Découvrez mes passions au quotidien


20ten Tour 2nd part

4 novembre 2010

19/10/2010

C’est reparti…

Voilà pourquoi je reste fan de cet homme ! Ressortir un titre vieux de près de 20 ans et le sublimer pour marquer un démarrage de show qui d’après les premières informations a été grandiose ! Un peu comme il avait démarré à Montreux…Savourez (le démarrage est long, ne vous inquiétez pas) mais vite…voire très vite…avant que la vidéo ne disparaisse !!! Trop tard c’est fait…mais je laisse quand même le lien ! Bergen 18/10/2010…nouvelle vidéo…prions qu’elle reste un peu plus longtemps…

23/10/2010

prince20102010Copenhague…comme vous avez de la chance ! A voir la set list des titres, j’aurais voulu être danois (comme j’aurais voulu être Berlinois en juillet d’ailleurs…) Pourquoi il a pas fait ça à Arras ??? Bon on se console déjà avec des sons (The Bird et Jungle Love à Berlin…mazette !!) donc je suppose que ça viendra en son temps. Il y a eu un after de folie paraît il avec peu de titre mais allongés à l’extrême, un « Dreamer des familles » et surtout un « Sticky like glue » à tomber par terre !!! Faut dire qu’il a l’air en forme le bougre ! Costard croisé à l’ancienne (qui a dit que le costard croisé c’est pour les vieux monsieurs un peu bedonnants ???) et petits gants pour protéger ses doigts des morsures nordiques ! Faut dire que ça caille, fallait gratter les pare brises ce matin !! En plus je rêve pas !!! Prince courre !!! C’est pas tellement le fait qu’il courre en costard croisé qui me sidère, c’est qu’il courre…tout court !! Aurait-il pris des cours ??? Dans la cour de son hôtel ;-)   Bon c’est pas bientôt fini tes conneries Didier…

Bon allez une petite vidéo de « Peach » pour quelque temps…en espérant qu’elle seront pas virées trop vite !!! Quand je vous dis qu’il a la pêche ! (Par contre, il a ressorti son pyjama de soie…) et hop…déjà virée !!! mais bien vite un autre se pointe…allez monsieur le sheriff…laisse là un peu vivre que diable…Copenhague 20/10/2010.

24/10/2010

Bein ça continue…set list classique mais avec suffisamment de bonnes surprises pour que ce soit chaque fois un concert différent ! Et de toute façon quand on voit ce qui suit, il faut toujours se dire qu’il faut voir Prince au moins une fois dans sa vie !!! Herning 22/10/2010

04/11/2010

En attendant Anvers et Arnhem où je n’irais faute de temps, d’argent et travail oblige, Monsieur Prince fait une escapade italienne de deux jours à Rome et à Milan! Set list classique mais y’a quand même « Shhh » et « If I was ur girlfriend » que j’aurais bien aimé entendre à Arras mais ça viendra, je suis patient !!! Allez…savourez…Rome 02/11/2010

04/11/2010

Milan 03/11/2010 Concert trés funky parait-il !! Bon, on peut pas être partout ! le problème aujourd’hui c’est qu’on récupère photos, sons et vidéos à une vitesse intersidérale et ça fait baver ! Avant, fallait attendre des mois voire des années pour voir quelque chose. Signe des Temps !!!

Mots-clefs : ,

4 commentaires sur “20ten Tour 2nd part”

  1. Willy dit :

    Salut Didier,

    Je suis allé à Anvers avec mes Potes
    de Dourges…
    Et des 3 concerts que j’ai fait cette année
    (Arras, Nice, les 2 premiers), Anvers est
    celui qui m’a donné le plus d’émotions.
    Une fois n’ai pas coutume, c’est moi qui
    vais conter mon « merveilleux » périple
    à Anvers – si tu le permets bien sûr -.
    Après 6 heures d’attente, overture des portes
    à 18h30, et dans la foulée du scanne de mon
    e-ticket (et de mes potes) un sprinte effréné
    s’ensuit jusqu’au bout du couloir « Oranje ».
    Là des stadiers nous attend pour récupérer
    nos e-tickets à la place d’un bracelet « purple »
    mis autour du poignet.
    le mien ayant pour numéro « 066863″.
    Le bracelet au poignet un stadier nous ouvre
    la porte donnant accès à la fosse.
    Quel extase de nous retrouver au 3e rang de la
    barre de sécurité qui, elle, est à 70 cm de la scène.
    La première partie consista à la prestation d’une star
    flamande, dont le nom, que m’avait pourtant donné
    une de mes amies, m’échappe….
    Quand le concert de Prince commence avec « Controversy »,
    je suis émerveillé de le voir si près, à 2 mètre de vue.
    Je me contenterai de citer mes grands moments d’émotions.

    Les highlights :

    * « Cool », chanté par Prince himself, assez rare
    pour le souligner accompagné par son trio de
    chanteuses que j’adore.
    Il s’est même laisser à faire des pas de dance
    délirant 80′s qui montre qu’en cette année 2010
    ses problèmes de hanche ne sont plus qu’une
    histoire à oublier.

    * « Free/Pearls B4 The Swine/Love… Thy Will Be Done »,
    l’entracte des Sublime3 (le surnom que j’ai donné
    au trio de choristes de Prince que j’adore) pour
    permettre à Prince de se changer fut une agréable
    surprise. J’avais oublié à tel point Liv Warfield
    (ex Elisa Fiorillo) chantait bien, la meilleure
    des 3, sur son solo en chantant « Free ».

    * « She’s Always In My Hair », on espérait tellement
    qu’il la chante durant notre trajet vers Anvers.
    Sublimement chanté.

    * « Kiss », là c’est plus la partie dance que
    l’interprétation qui m’a plu.
    Il est en forme, heureux et le montre dans sa
    manière de danser tout en feeling.

    * « Shhh », lors de sa sortie en 1995, beaucoup comme
    moi le considérait comme le « Purple Rain » des 90′s
    surtout après l’écoute de la version live
    dans l’émission « Beautiful Experience ».
    Et l’interprétation faite ici fut aussi bonne
    avec un super solo du revenant Blackwell et c’est
    là qu’on voit que la pauvre Cora ne fait pas le poids.

    * « Sometimes It Snows In April », Il l’a tellement souvent chanté au piano que je fus surpris de le voir la chanter guitare à la main mais avec 2 pianistes cela ne pouvait être autrement…….
    En tout cas il a sublimé l’interprétaton de cette chanson qui m’a envouté comme du vaudou………que du plaisir.
    Cela m’a mémorisé la version guitare de 1995 à Paisley
    Park.

    * « Dreamer », avec « Undertaker » (l’album), Prince
    m’avait fait découvrir qu’il était un super
    guitariste, sous-estimé, avec sa prestation
    au Rock and Roll Hall Of Fame en 2004, il me
    l’avait rappelé et là il me l’a confirmé.
    Quand il a enchainé son tourbillon jeu de
    guitare j’ai cru qu’il n’allait jamais arrété.
    Il est trop bon, quelle sensation.
    Et la réflection de mon autre amie présente
    est parlante…
    A la fin de la prestation, il m’a dit :
    « je crois que je vais apprendre à jouer de la guitare ».

    * « Dance (Disco Heat) », comme de tradition en cette
    Euro 20Ten tour, monté de spectateurs sur scène
    qui était plus petit (en longueur comme en largeur)
    permettant une meilleure vue d’ensemmble.
    Quelle différence me direz vous avec les autres concerts.
    Eh bien 2 faits qui m’ont marqué, et je ne crois pas
    que cela se soit produit ailleurs.
    Prince imitant les pas de dance d’un spectateur,
    qui jouait des percussions prises à Shelby, et Prince
    a tellement déliré avec lui qu’à la fin il lui a tapé
    dans la main en levant le bras, mais Prince a dû s’y
    prendre à 2 fois car le spectateur fut surpris.
    L’autre fait Prince se laissant embrasser sur la joue
    gauche par une spectatrice.

    * « Forever In My Life », le number ONE des Highlights.
    Quand Prince est apparu avec sa basse je n’aurait
    jamais pensé qu’il chanterait ce titre.
    De mémoire de concerts il n’avait jamais chanté
    ce titre basse àà la main.
    Mais quelle sublime surprise car après quelques
    couplets il a entamé une « battle bass » avec
    Ida Nielsen, sa bassiste.
    Ida jouant de façon classique alors que Prince
    à la « Larry Graham ». Moment d’anthologie.

    * « The Love We Make », plus que l’interprétation, c’est
    l’ambiance qui fut superbe surtout quand les spectateurs
    levèrent le bras le portable éclairé à la main
    (à la place des briquets allumés, signe des temps)
    dans une salle assombrie.
    le spectacle était trop beau à voir.

    Pour conclure, PRINCE (en très grande forme et visiblement heureux
    comme à Arras et à Nice) A FAIT UN TRES GRAND CONCERT.

    Vivement un prochain concert….

  2. Didier dit :

    Hello Willy !
    Bien sûr que je te permets…
    Celaa compense mon absence mais il est vrai qu’il y a des choix dans la vie, et notamment financiers, et parfois il faut accepter que certaines obligations passent avant le plaisir…surtout quand il a un coût ! Donc, pas de fric mais aussi pas le temps car mon boulot me prend beaucoup de temps et me laisse moins de marges de manœuvre. Et puis, je l’ai vu 2 fois à Montreux en 2009, puis 1 fois au Grand Palais, puis à Arras, c’est-à-dire 4 fois en une année, donc je m’estime « garni », moi qui ne l’avait qu’une fois dans toute ma vie ! Et pour finir, je préfère me réserver maintenant pour un after car c’est là que les choses se passent réellement même si les concerts gardent leur part d’émotion.
    Je n’ai pas encore écouté Anvers car je me délecte actuellement de l’After de Copenhague qui, pour moi, est au dessus du New Morning 2010 qui me semble surestimé (mais je n’y étais pas donc…) et je n’ai pas encore écouté Viage 2 que je garde en réserve car il est présenté comme un must !
    Je m’en remets donc à toi !!
    Super d’avoir pu être en bonne place déjà ! Je me souviens du Grand Palais où j’étais au pied du micro, c’était fantastique ! Donc je te comprends…(au fait la chanteuse en première partie, c’était Selah Sue, une jeune artiste belge en pleine ascension…)
    Sympa tes coups de cœur, c’est vrai que ça en dit autant sur un concert qu’un long report. J’écouterais le son à la lumière de ce que tu as écrit !!!

    Quelques petites remarques :
    - C’est certain qu’il s’est fait opérer de la hanche car il bouge beaucoup plus et ça expliquerait son absence d’il y a quelque temps lorsque plus personne n’avait de nouvelles (2008)
    - Comme tu as de la chance d’entendre « Shhh » qui pour moi est un des titres qui colle le plus à l’image que je me fais de l’Artiste et qui reste un de mes préférés. J’ai l’intention d’écrire à son sujet et j’aurais peut être besoin de toi…
    - « Dreamer »…une de ses meilleures compos des dix dernières années et un titre où il peut se lâcher comme il veut question grat’ et c’est vrai que dans ces cas là il devient stratosphérique !!! Pas tant pour sa rapidité que pour sa dextérité et son pouvoir créatif !

    Vivement un prochain concert effectivement et cette fois faut vraiment que l’on se croire !!!
    Peace :-)

  3. Willy dit :

    Salut Didier,

    Je voulais faire une petite rectification.
    Comme j’ai fait mon récit de mémoire
    (contraire à BhanLaRouge qui note tout
    sur un calpin), je me suis trompé
    sur un cas, la partie « dance » fut sur
    « A Love Bizarre » et non sur « Dance (Disco Heat) ».

    Saches que je suis comme toi,
    « les raisons d’Etat passe avant le plaisir ».

    Pour le match New Morning after vs Copenhague after
    je ne pourrais te dire, je ne les les ai pas encore
    écoutés mais je te donnerai bientôt mes impressions.
    Néanmoins je comprends les « New Morningiens »,
    la perception qu’on a d’un concert n’est pas la même
    que l’on soit un spectateur ou un auditeur.
    Les émotions que j’ai eu en tant que spectateur
    pour Anvers sont milles fois plus forte que ceux
    qu’en tant qu’auditeur en écoutant le concert sur cd….
    Et puis il y a la notion de « goûts et couleurs » qui intervient
    qui n’est pas la même, heuresement, pour tout le monde.

    En effet la chanteuse flamande (j’insiste car on a été
    confronté à l’animosité flamande anti-wallon) s’appelle
    Selah Sue, mon amie me l’avait rappelé mercredi.
    Sa prestation seule (« au monde ») avec sa guitare était
    plaisante sans plus à petite dose avec une musique
    que je qualifierais de musique de salon à écouter
    allongé sur son canapé…
    Ce n’est que mon avis qui vaut ce qu’il vaut.

    C’est sûr que côté santé cela va vachement mieux,
    il porte à nouveau ses talonnettes…

    Shhh, je t’ai dit tout le bien que j’y pense.
    Saches que du 12 février 1994 date de sa première
    interprétation live (sortie studio 1 an plus tard)
    au 18 novembre 2010, il a chanté ce formidable titre
    133 fois (base, lives en circulation) de la façon suivante,
    45 fois en 1994-96
    0 fois en 1997-2003
    80 fois en 2004-2009
    9 fois en 2010
    La version du 12 février a agréablement stupéfié bien
    des gens jusqu’aux cadres de la Warner Bros qui voulaient
    que cette version live figure sur « The Gold Experience »
    mais Prince a refusé en leurs laissant la version studio.
    D’ailleurs La version live du 3 octobre 2007 est 8mn47s
    de pur plaisir…….un chef d’oeuvre.
    Un avis qui vaut ce qu’il vaut…
    Pour ton article je reste à ta disposition…

    Pour « Dreamer », j’adhère.
    C’est un sublime morceau studio magnifié en live.

    Et oui vivement un prochain concert.

    Santé

  4. Didier dit :

    Hello Willy et désolé pour le retard…

    Sur la qualité du New Morning je suis d’accord avec toi à 100 %, c’est juste qu’on l’avait qualifié un peu trop vite de quasi « meilleur aftershow » ! Le problème avec les afters c’est qu’en général il y a peu de monde et qu’à partir de là on a déjà l’impression d’assister à quelque chose de supérieur. Certes, il se passe toujours « quelque chose » lors de ces soirées, donc ça influence quelque peu. En tant qu’auditeur non présent, j’ai le sentiment (maintenant que je l’ai écouté…) que Viage 2 est vraiment ce qu’il a fait de mieux cette année.

    Pour « Shhh » je vois que tu es la personne avec qui je dois être en cheville…je vais même surement solliciter un co-écriture !!! Pourquoi pas , Je te recontacte dés que je m’y mets ;-)

    Peace

Laisser une réponse