Découvrez mes passions au quotidien

Résultat pour le mot-clef : B.E.T Awards

B.E.T Awards 2010

Mardi 29 juin 2010

bet81Ca se bouscule un peu en cette approche de juillet, période estivale qui tient pour une fois ses promesses de chaleur !!! Gageons que l’ensemble du mois sera chaud à tous points de vue et que juillet 2010 sera à inscrire dans les tablettes princières à l’instar de glorieuses périodes passées !

Ca a démarré avec une cérémonie de remise de prix. En effet, le 27 juin 2010 a vu l’immense carrière de PRINCE être honorée lors de la désormais traditionnelle soirée des B.E.T (Black Entertainment Television) Awards qui récompense les personnalités afro-américaines dans divers domaines du divertissement et du sport. Les B.E.T Awards, rappelez-vous la version ultra lourde de 3121 qu’avait littéralement « vomi » PRINCE lors de l’édition 2006 et qui m’avait littéralement crucifié !!! Et bien, là il était honoré donc pour l’ensemble de sa carrière (au passage, j’ai lu sous la plume d’un écrivaillon que Prince était l’héritier naturel de Mickael Jackson…pfff…) et après une petite sauterie bien sympathique en forme d’hommage par « quatre mousquetairesses » du r’nb (le vrai…), notre éminence grise s’est fendu d’un discours oscillant entre passé (« J’ai fait des bêtises dans ma jeunesse, et vous n’avez pas à faire ce que j’ai fait. Ne reproduisez pas les erreurs que j’ai pu commettre. ») et futur (« Je crois que le futur est entre de bonnes mains, j’ai vu beaucoup de talent ce soir ».)

Un discours assez inquiétant tout de même car c’est presque l’aveu d’un futur retraité !!! Hé PRINCE, viens vivre en France, je vais t’en foutre moi des retraites à 52 ans…t’as pas tous tes trimestres !!!

A part ça il était plutôt pas mal, pas trop surfait, à part sa tunique René Dhéry (Put…PRINCE mets des costards merde !!!) et il était surtout très ému sur la perf d’Esperanza et surtout sur celle d’Alicia + la barre sur Patti Labelle…mais voyons tout ça…enfin…le peu qu’il reste car la censure est déjà passée par là et les vidéos proposées ont déjà été supprimées :-(

Bon allez…venons en aux perfs ! Quatre superbes titres interprétés par quatre personnalités tout à fait différentes. Tout d’abord Janelle Monae ! Petite bombinette soul dont j’écoute l’album depuis quinze jours et qui m’a emballé sur sa reprise de « Let’s go crazy ». Un mix de James Brown et de Little Richard à qui on aurait coupé les couilles et greffé deux nibards !!! Une tueuse sur scène !!! J’adore, mais vous ne pouvez plus la voir. Allez quand même faire un tour sur Youtube, on ne sait jamais !!!

Puis vint Esperanza…

Esperanza qui m’a littéralement envoûté (oui, y m’faut pas grand chose je sais…) Une voix sublime, une version parfaite musicalement parlant (si c’est lui qui a supervisé c’est un enfoiré !) mais dommage qu’on n’entende pas suffisamment sa basse ! Mais quelle belle femme !!!Profitez en vite avant qu’elle ne disparaisse…


S’avance alors sur scène Alicia Keys qui nous gratifie d’une version hautement sensuelle de « Adore » qui voit la diva grimper sur le piano et faire grimper la température du Kid qui brusquement se dit : « Merde, c’tait pas prévu dans mon petit scénario tout ça » mais ça lui plaît visiblement, comme quoi il reste encore une part d’humanité chez le bonhomme ! CHALEUR !!! Malheureusement supprimée…

Bon, c’est Patti Labelle qui a clôturé la séance en plantant un “Purple Rain” criard mais bon…c’est Patti Labelle et les années ont passé. Belle tranche de rigolade quand même en fin de parcours avec jeté de grole ramassée majestueusement par son altesse, humée au passage par une Shelby en mode « Bruce Willis » et un Prince comme on l’aime, souriant et cabotin ! Je sais pas ce qui se passe sur les dernières notes hurlées par Lady Marmelade mais ça fait bien rire le bonhomme ! Là aussi…vite…vite

Et vivement les concerts et le nouveau disque…on en reparle…

Bon bin voilà…grâce à Juju…  http://www.aliciakeys.com/us/home

3121

Jeudi 3 août 2006

Je reprends la plume quelques instants pour vous reparler encore une fois de la perf réalisée il y a quelques semianes maintenant lors des B.E.T Awards 2006. J’avais mis en téléchargement la version totale du spectacle et bien que ce soit sur un écran miniature on voyait déjà ce que cela pouvait donner. bet1J’ai pu obtenir une version 16/9 digne de ce nom avec un son qui décoiffe et c’est là c’est moi qui l’a été (décoiffé). Bien sûr les passages chantés avec Stevie, Chaka, India sont de bonnes prestations, faites par des pros qui n’ont plus rien à apprendre, mais les six dernières minutes sont une pure merveille et m’ont profondément marqué.

Je ne peux pas vous mettre les images car le fichier est trop gros, par contre je mets en téléchargement la prestation sonore de 3121 et un p’tit conseil : encodez ça vite fait en format audio pour l’écouter sur une source CD avec de grosses enceintes style 2 x 200 watts…et vous verrez, vous aussi vous n’aurez plus un poil au repos !!!

Mamma mia !!!

Ps : Au fait le rap sur la fin c’est Will I Am des Black Eyed Peas qui est monté sur scène ! (prévu ou pas : ???)