Découvrez mes passions au quotidien

Résultat pour le mot-clef : compilation

Joyeux Noël…

Vendredi 17 décembre 2010

…à tous mes fidèles lecteurs ! Plus de 20 000 visiteurs depuis la nouvelle mouture du blog et plus de 60 000 depuis que je l’ai créé. Merci à tous, même si vous n’y passez que quelques instants…

J’y viens moins souvent, je le sais. Pourtant j’ai encore plein de choses à dire…pas forcément sur Prince d’ailleurs. J’ai deux « One Nite in » prêts à être publiés…une compile « pire of Prince » en cours…une ébauche d’article sur « Shhh » que je dois argumenter, étoffer et disserter (avec l’aide de mon ami Willy…), mais

cadeaux-de-noel-2010

pour l’instant j’ai peu de temps ! Entre ma vie privée et ma vie professionnelle, il reste juste un tout petit peu de temps pour Prince. Mais ça viendra, l’envie d’écrire est toujours là ;-)

Bientôt Noël…obligé de parler de cadeaux…donc…

…avec cette année si fertile en beaux moments princiers, entre performances live et afters de folie, ce fût difficile de tout « récupérer », qui plus est dans un format pas évident et qui me gave grave (flac…beurk) d’autant que la différence…hum…hum ! Bref, ci contre les liens pour télécharger le Tour Européen de Prince, concerts et afters, en mp3…3 gigas et plus de bon son !!!

Ouvrez les cadeaux…et Joyeux Noël à tous !

Corniche Road…

Samedi 27 février 2010

img_0058

Est-ce le climat actuel qui nous fait pester chaque matin quand il faut affronter le vent de bise…la neige…le froid…

ou la perspective d’y retourner bientôt…va savoir !

Ou alors c’est tout simplement le tri sélectif que je fais actuellement dans mes fichiers sonores avec force compilations et transferts sur disques durs…Toujours est-il que je suis retombé sur une compilation de titres princiers que j’avais sélectionné pour mon escapade niçoise de l’an passé. Je sortais alors d’une ré-écoute intensive des NPG Ahdios…ces shows d’environ 1 heure « radiodiffusés » sur le NPG Musicclub entre février 2001 et janvier 2002 et je m’étais amusé avec mes p’tits doigts à extraire un certain nombre de titres qui me parlaient plus alorsimg_0067 et à y ajouter quelques remixes issus des « The Work », que j’aime bien…

…dernièrement donc, j’ai à nouveau écouté cette compilation de titres, d’où l’idée de ce petit article.

Hasard des choix, cette tranche de sons a collé immédiatement à l’atmosphère qui a bercé ces quelques jours de farniente au soleil ! Que ce soit dans les contreforts du sentier Nietzsche où j’ai laissé quelques ampoules…une partie de mon épiderme et quelques litres de sueur ou sur les routes sinueuses de la Grande Corniche ou de la Moyenne Corniche que je dévalais au pas de sénateur…vitres grandes ouvertes…lunette noires vissées sur le nez à faire le kakou…ces titres n’ont plus la même saveur aujourd’hui car immanquablement ils me ramènent à ces quelques jours qui avaient suivi le premier fan meeting du Sud de la Loire.

Pourquoi « The Good life – Check on a mic 1/2- Remix » ? Pour les basses vrombissantes qui rythment le titre…et parce que le P est souvent plus inspiré quand il remixe certains titres…et parce que rien ne me plait moins que cette période funky des années 90 !

img_0075Pourquoi « The Good life – Platinum People Mix – Remix » ? Pour le piano si caliente et si parfait pour traverser la Promenade des Anglais par grand soleil…et parce que pour le grand danseur qui vit en moi ;-) y’a rien de tel que ce remix pour te mettre des fourmis dans les jambes ! Je pourrais l’écouter des heures…je l’enchaîne avec le remix de « My chérie amour » de Stevie Wonder…ça l’fait !

Pourquoi « Love Sign – Ted’s Funky Chariot – Remix » ? Parce que cette version nous change un peu de la version classique (celle, quand même, que j’écoute souvent dans la voiture…) par son côté lancinant et hypnotique et aussi qu’elle me fait moins fantasmer sur Nona GAYE (mais si…la combinaison rouge…addicted only) !

Pourquoi « Mad – The Work Version » ? Parce que c’est encore un de ces titres ayant été écarté par « le Maître » alors qu’il aurait mérité de faire partie d’un album à la place de certains titres moins plaisants…mais c’est un avis personnel ;-) ! A propos de titres moins plaisants, je poursuis mon travail sur une compile la pire possible…mais c’est dur…

Pourquoi « Sex me Sex me not » ? Pour le titre allez vous me dire…même pas…c’est pour la basse limite infra son qui fait un effet décoiffant dans la caisse !!! Et parce que c’est un vrai titre funk…comme je les aime !

Pourquoi « Face Down – Xtended Rap Money – Mix » ? Déjà j’adore ce titre d’Emancipation…etimg_0087 c’est sur un des NPG Ahdio que je préfère…le n° 11…mais toutes ces petites trouvailles sonores qui le rendent léger comme une coupe de champagne…Raaaah…je kiffe…trop cool ce titre et surtout trop court ! A écouter au petit matin de retour de boîte de nuit ;-)

Pourquoi « 18 & Over » ? Parce qu’il suit le précédent sur ce fameux n° 11…ça vous suffit…non ??? alors je dirais euh…pour les clochettes…et aussi pour le petit son aigu qui rythme les couplets…et aussi parce qu’il est bien long lui au moins !!!! Et puis parce qu’on a quand même de la chance d’avoir autant de sons à écouter…et dire que certains se plaignent ou pire…se lassent…pffff !

Pourquoi « Space – Universal Love – Remix » ? Pour l’intro…mortelle…nettement plus groovy que l’originale…pour la rythmique plus sensuelle que l’originale…pour la voix du hobbit plus vaurienne que l’originale ! A écouter en fin de soirée sur la route d’une boîte de nuit…

Pourquoi « My Medallion » ? Parce que ce titre pose cette question existentielle que tout homme se pose un jour : « Je ne sais pas pourquoi je veux cette fille » !!! Et pour la façon dont il dit « said sure…honey… » !

img_0084Pourquoi « Slave 2 the system » ? Ecarté d’ « Exodus »…transformé en « Slave » pour figurer sur « Emancipation »…Encore un titre où plutôt une version « outake » qui méritait mieux…et pour le riff de guitare !

Pourquoi « Feel Good » ? Encore une « chute » d’Emancipation » qui prouve deux choses ! 1) Parfois Prince a moins de flair qu’un basset enrhumé ! 2) Je serais curieux d’écouter ce qu’il a dans ses coffres de Paisley Park…ne serait-ce que quelques titres ! Et encore un son de guitare à sauter au plafond !

Pourquoi « Dance with me  » par Kip Blakshire ? Parce qu’en remontant les lacets entre Nice et Eze à vitesse grand V…ça décoiffe ! Sinon c’était parce que je l’aime bien…c’est tout !

Pourquoi « Pop my clutch » par Chaka Khan ? Les délires sensuels de Chaka Khan sur une ryhtmique pétillante et brillante…comme une boule à facettes ;-)

Pourquoi  » Groove on » par Larry Graham & Graham Central Station ? Parce que justement j’adore ce groove…(la version de l’album de Larry dure près de 7’30 !) et malgré ce qu’on dit sur Graham, ça reste un monstre à la basse !

Pourquoi « Heaven must be near » par Ingrid Chavez ? Je ne sais pas expliquer pourquoi j’ai ce titre en adoration totale…il y a des choses qui ne s’expliquent pas comme ça…des choses qui tiennent à la sensibilité, à l’écho que les notes…la voix…l’alchimie qui s’organise…ont un effet sur le coeur et l’âme et vous font réagir différemment ! Je ne sais pas ce qui a pu se passer entre ces deux là…certainement que Monsieur Prince a encore fait « sa sale gueule » puisqu’il a desavoué le travail entrepris avec Ingrid. Seuls ont subsisté quelques titres, dont celui là ! « Le Paradis doit être tout proche » dit elle…je pense qu’il est proche de chacun de nous mais que l’on s’évertue à l’éloigner chaque fois qu’on le touche du doigt…à part ça, il passait très bien malgré les mollets qui rechignaient ;-)

img_0101

Pourquoi  » A 1000 hugs & kisses » Feat. Nona Gaye ? Dieu sait que le bougre a vu sa vie traversée par de sacrées belles plantes (voir mon article sur ses conquêtes…) et il a fallu chaque fois ou presque, qu’il écrive pour elles. Il y a eu du bon et du moins bon, voire du mauvais… Il y a eu aussi du trés bon et même de l’excellent ! Ce titre en fait partie !! Ce duo avec Nona Gaye est pour moi comme une friandise…dont on ne peut pas se passer…qu’on dévore à pleine dents, dont on se ressert, encore et encore et qu’on abandonne car on sature…mais vers laquelle on sait devoir revenir car décidément …trop bon…

Voilà…je repars vers Nice début mai pour quelques jours…sûr que ces sons seront du voyage et s’il vous faut vraiment une raison…Go on the Corniche Road…and

You want to live the Good Life ? What ? You really want to live the Good Life ? First ! Don’t forget your Love sign…like mine…sure…i’m not Mad…! Hey ! What’s in ur heads ? Sex me sex me not ? Tst.Tst..Tst…don’t Face down girls…if u’re 18 & over…you should be close to my Space ! Look at My medallion…he says that i’m not a Slave to the system…& if u want to Feel good, there’s only one thing to do : Dance with me ! Don’t worry, it’s the only way to Pop my clutch. Let’s Groove on ladies…you will see, oh yes…you will see…Heaven must be near ! And after all, i just want to give ya A 1000 hugs & kisses

(photos à Eze sur mer – Mai 2009)

Superfunkycalifragischkopi !

Dimanche 1 juin 2008

NON ! ce n’est pas le cri de guerre d’une Mary Poppins sous acide qui aurait passé la nuit avec notre hobbit préféré, ni l’interjection surprise d’un marsupilami originaire de West Compton ! Non…c’est tout simplement le titre d’une compilation de covers réalisée PAR des passionnés POUR des passionnés (ou pas…). Je m’explique ! Vous connaissez schkopi.com ? Non ??? Allez vite y faire un tour…le lien est là…juste à gauche « le forum princier » ! Si vous connaissez, vous savez déjà de quoi certains sont capables…Je dois dire que là ils se sont surpassés ! Si le volume 1 était prometteur, le volume 2 est exceptionnel et je pèse mes mots. C’est simple, ça donne envie d’apprendre à chanter, à jouer d’un instrument, peu importe lequel, et de se lancer. Bon, moi je préfère écrire, donc je vais vous présenter cette compile et vous donner mon avis, il vaut ce qu’il vaut ! Pour télécharger le fichier c’est là :
lien
et pour les pochettes au choix
lien

shoe
Je vais avouer que j’ai choisi CES pochettes pour me faire un beau disque,  pas que je sois foncièrement fétichiste du pied féminin mais malgré tout c’est trés joli à regarder…

J’avais suivi pas à pas la génèse de la chose et quand je voyais la liste des reprises s’allonger et les titres se dévoiler, je sentais déjà qu’on allait grimper d’une division. On pouvait même sentir la fébrilité de l’attente dans les posts de Raphy et son impatience exacerbée à sortir la chose (je parle du disque…) Et puis un jour, comme un matin de printemps où l’on sent que, ca y est, l’hiver est rentré chez lui, les beaux jours reviennent avec leurs cortèges d’épaules dénudées et de courbes rebondies…mais je m’égare…je m’égare…le fichier est apparu sur le forum avec son lot de téléchargement à toutes les sauces et des pochettes « au choix » !(Combien ont finalement choisi le pied de Mayté…)

j’ai donc bien écouté cette succession de « reprises, adaptations, surprises » et je vous livre le fruit de ma réflexion, elle n’engage que moi, le mieux étant de télécharger les titres et de vous faire votre propre avis. Une chose est sûre, certaine et indiscutable : Vous ne serez pas déçus !!!

COME ou plutôt C.O.M.E (don’t know why…) c’est quand même un des albums qui restent chers à mon coeur parce que parmi les plus « achevés » ! Alors y toucher c’est risqué…que dire, ils ont réussi à revisiter le titre en lui donnant un ton crépusculaire, une espèce de noirceur lumineuse absente de l’originale. Avec un sax tout en sensualité…dans les 5 !
POP LIFE et une insouciance toute et trés moderne, électro à souhait (clin d’oeil à Thierry…) avec ses effluves « kraftwerkiennes ». En ces temps de morosité ambiante, un bon bol de légéreté à consommer sans modération !
EMPTY ROOM ça c’est du lourd à la base parce que le Prince quand il la chante, il  y met pas mal d’énergie. Ici il y a plus de place pour la mélancolie…Challenge difficile à relever et réussi, j’aime beaucoup ! (fan de Bowie…?) J’adore le final !
GET WILD ça démarre tout en groove fonky et puis ça emmêle des sons, des samples, des rythmes et la mayonnaise prend, sacré sauce en tout cas avec des ingrédients empruntés à une période trop (à mon sens) négligée par beaucoup. Excellente qualité musicale et dans mon top 5 à coup sûr ! Spécial dédicace à la guitare.
RAVE UN2 THE JOY FANTASTIC alors là je suis aux anges ! retrouver un titre de cet album si mal aimé et que je défends bec et ongles chaque fois que je peux tellement il est bon. Thanks Yace pour cette reprise so « Flamenky », ces guitares si enjouées, cette voix « camilienne » et le clin d’oeil final à une époque bénie !
VOUS ETES TRES BELLE Variation sur un quartier de Girls and Boys, j’avoue qu’à la première écoute j’ai dit : Bof…mais à la longue, on se laisse prendre par la voix, les nappes de piano/synthés/guitares environnantes et on en ressort grisé !
CONTROVERSY J’ai pas encore fait mon classement définitif mais il va être dedans ! D’abord c’est un de mes titres préférés, ensuite le mix est parfait, comme on aurait voulu qu’ -IL- en fit. La talbox donne un petit côté zappien qui m’achève définitivement. Superbe !

HE’S ALWAYS IN MY HAIR Alors là…je vais avoir du mal à trouver des mots ! Tout est parfait : re-orchestration, choix d’instruments, voix et choeurs, rythmes, c’est plus qu’une reprise c’est une RE-création du titre ! Je peux « presque » dire qu »elle égale l’originale qui est déjà un sommet (pour moi…hein, je parle toujours pour moi…) La reprise à 3 ‘ donne le frisson ! si…si…Keniia je t’aime !!! Je ne me lasse pas de cette chanson…Number One, ça ne se discute même pas !!!

L’ESPRIT MAL TOURNE Sur le coup j’ai cru entendre un chanteur pour enfants qui chantait ‘Petit pain j’ai faim » quand je faisais des colos il y a longtemps. Cette guitare sèche, ces percussions discrètes…et puis le texte en français s’il vous plait, une véritable gageure…qui passe trés bien finalement ! Etonnant !! (Flop, j’adore ta façon de dire : « mets toi sur le dos » ;-) May U live to C the dawn
GOD La meilleure manière de prouver que la simplicité est parfois d’une efficacité redoutable. Je suis sûr que ces quelques notes égrenées vont faire briller les yeux des moins endurcis d’entre nous …
OTHERS HERE WITH US J’avoue mon ignorance, je ne connais pas l’originale…??? Difficile de donner un avis ! EDIT ! Mes maîtres se sont chargés de me corriger LOL et effectivement vieux titre inédit repris de fort belle manière et qui étonne…comme l’originale…qui fait un peu peur aussi…
I COULD NEVER TAKE THE PLACE D’un coup on sent transporté dans le fauteuil moelleux d’un club de jazz où une jolie chanteuse en fourreau de soie vous séduit dans une version bluesy d’un titre, à la base, rock’n roll. Une voix qui, personnellement, me touche beaucoup et qui me rappelle certaines voix aussi envoûtantes (Ricky, Linda, etc…)
L.C.D Vous avez décidé de nous rendre fous ou quoi ??? de nous faire jouir par les oreilles ??? de nous faire regretter une fois de plus des remix par le Maître lui-même ??? de nous faire danser comme des zombies ??? STOP !!! c’est gagné !!!
FOREVER IN MY LIFE Troisième essai dans la langue de Molière et un excellent travail sur les voix ! Minimaliste et hypnotique !!!
FACE B CONTROVERSY Plaisant comme une…Face B et vous savez ce que je veux dire…la cerise sur le gâteau quoi !!!

Avant toute chose, qu’il me soit permis de remercier, de féliciter, de saluer bien bas, les « fournisseurs » ayant contribué à cette création. Le niveau est excellent et c’est pas de la lèche, si j’avais pas aimé je l’aurais dit ! Merci à Raphy aussi de braver les éléments, d’être si patient parfois, mais de rester fidèle à son idéal de « Princitude ». C U soon !!!

Je voulais faire un top truc mais je m’aperçois que c’est difficile de classer les titres car j’estime que je porterais atteinte au travail de chacun, à la sincérité que l’on ressent dans chaque investissement, qu’il soit minimal ou construit ! Je dirais juste que j’ai eu un gros coup au bide par KENIIA (je le répète, Keniia…I will be in ur hair…) et j’écoute son titre en boucle.  J’ai adoré le travail de Smog et The Audience sur Come et Lady Cab Driver. Voilà je n’en dirais pas plus. BRAVO à tous et vivement le volume 3 !!!

cl_peacelove

Compilations

Mardi 15 août 2006
le 5 novembre 2006
J’ai été « interpellé » pour une compile traitant du « sexe » chez Prince et je vous livre ici le fruit de ma réflexion, des écoutes et de la lecture des textes. Parler de sexe avec Prince est un euphémisme ! Si son tout premier disque ne parle que d’amour et de romance (il n’a que 18 ans), dés le second il amorce un virage à 180 degrés dans ses textes, et devient plus que sulfureux, les textes sont très explicites et d’ailleurs les paroles ne sont même pas imprimées sur les jaquettes, pas besoin d’étiquette « Explicits lyrics ». J’en veux pour preuve le titre « Head » qui traite sans ambages et très clairement de la fellation… Pendant 20 ans, Prince va traiter ce sujet régulièrement dans ses disques sans que cela soit obsessionnel non plus, vous verrez qu’il sait aussi écrire de très belles choses (une autre fois…), mais chaque fois qu’il parle de sexe, c’est très ouvertement, on sent le mec très « concerné ». Mais, après tout, y’a pas de mal à se faire du bien, et c’est bien une des rares choses « gratuites » qui fasse plaisir… !!! J’ai donc essayé de compiler les titres qui, selon moi, sont les plus représentatifs du traitement qu’il a réservé à ce sujet. Cela n’a pas été simple car compiler 12 titres sur la masse disponible…il y a donc des titres qui n’y sont pas mais je voulais aussi une certaine harmonie dans la musique et puis toujours ma petite histoire…(cette fois, j’ai respecté son style à lui, enfin j’ai essayé…) ! Il n’y pas de titres récents car Prince, avec le temps, s’est assagi. Par ailleurs, il a eu une période « Témoins de Jehovah » où il avait banni certains mots de son vocabulaire. Mais je crois beaucoup plus simplement qu’à partir de 40/45 ans, chanter : « Je veux te sucer, tu seras ma chose … » ça ferait un peu désordre !!! Donc le fichier est…chez moi, contactez moi pour le récupérer !!! et voici, tout de même, et pour vous mettre en appétit, un florilège d’extraits des titres présents (Je m’excuse par avance pour certains mots utilisés dans cet article.) :
Love machine
J’ai les jouets qu’il faut pour exciter ton corps, J’ai la chose qu’il faut pour te faire hurler et crier
Sexy Motherfucker (qu’on pourrait traduire aujourd’hui par « chaudasse »
Cette chaudasse est tellement fine ( je boirais l’eau de son bain…), Un long Levi’s de 1 m 40 emballe un cul aussi serré qu’une grappe ! Et son célèbre refrain… Chaudasses, bougez-moi ce cul, bougez-moi ce cul, bougez-moi ce cul !
Come
Quand je te sucerais là, je ne veux pas t’entendre crier, ne parle pas, ne respire pas, ne tousse pas, n’éternue pas , Oh, rêve …rêve tout simplement , Chérie, ma langue va faire des trucs que tu n’as jamais vus
Mad sex
J’ai l’habitude de baiser comme une folle le « matin-en-rut », J’ai l’habitude de baiser comme une folle l’après-midi, J’ai l’habitude de baiser comme une folle avec ce métis, pour ravager à nouveau ma chambre
Hot with U
Je veux te débaucher, Te mettre sous de la crème et… ooh, Te faire faire des choses que tu n’aurais jamais faites Te faire mordre ta langue et faire « ouh »
Head
Je n’ai jamais voulu te tromper (sur mes intentions), Mais d’une manière ou d’une autre chérie
Je devais t’avoir dans mon lit, Et tu m’as dit : « Je suis encore vierge et je vais me marier,
mais elle est si grosse, et pleine de sperme…Je te ferais une pipe »
Jack U off (en argot américain : se branler)
Si ton mec est un bon à rien, Viens dans mon quartier, On peut sauter dans mon pieu et je te branlerais, Si tu en as marre du vibromasseur Petite fille, on peut sortir ensemble Et si tu veux je te branlerais
Pheromone
Je sens la tension monter par l’entrebâillement de la porte, Il la force alors qu’elle est dégoûtée, Je suis en feu, Parce que je ne l’avais jamais vue nue auparavant, Je veux la sauver, je veux regarder, Tous mes sens sont en éveil quand il la détache, Et qu’elle court vers la porte,
Il lui fait une croche-pied l’accable juste là, sur le sol
Scandalous
Scandaleux
Je parle de toi et moi
Merveilleux
Chérie, chérie ne vois tu pas ?
Tout ce dont tu as toujours rêvé
Je veux bien l’être
Ce soir ça va être scandaleux
Parce que ce soir je vais être ton fantasme
Rock hard in a funky place
Voici une femme, alors tu te caches
Elle est presque effrayante,
Une fille « électrique » avec une forte poitrine
Elle dit : toi, tu peux te défiler si tu en as envie
Car quelque chose près de ta jambe
Semble avoir très peur, quelle déception
T’es comme une roche dure dans un endroit mou
Get off
“Je les aime grosses et fières… tu pourrais me trouver une « maman » !
Maintenant amène un peu par ici ton gros derrière
Que je puisse travailler sur cette fermeture éclair
Ce soir Tu es une Etoile, Je suis la Grande Ourse
Orgasm
Viens
Viens
Ne sois pas timide, rien que toi et moi
N’est-ce pas ce que tu veux?
Oh yeah