Découvrez mes passions au quotidien

Résultat pour le mot-clef : île déserte

Si j’étais Robinson…

Jeudi 31 juillet 2008

…et que je sois naufragé sur une île déserte…
…et à la condition que Vendredi ait les formes pulpeuses à souhait d’une Monica ou d’une Laetitia… laetitia-casta-47
…mais également que l’île soit équipée d’une mini centrale nucléaire destinée à me fournir l’électricité nécessaire…
…j’emménerais bien ce qu’il est convenu d’appeler « ce qu’on emmènerait sur une île déserte » !!!

Après je me suis dit, pour que ça fasse sérieux, faut que ça soit difficile à mettre au point ! A savoir, faut que tu te creuses la tête pour que CE que tu emmènes, te comble pour le restant de tes jours. Ben ouais, une île déserte c’est une île déserte…même avec « Vendredite » pour combler tes siestes crapuleuses (oui…je l’ai appelé Vendredite parce que j’ai remarqué que tous les jours de la semaine sont masculins…), car à part la chasse à l’oursin pourpre ou la pêche à la Raie bouclée, tu risques de t’ennuyer ferme ! 033

(Petit intermède pour préciser que je parle de ce que j’emmènerais en termes de musique de Prince, mais vous l’aviez compris je suppose !)

Donc…d’abord on limite à 20 titres…déjà là…ça calme car en magasin on doit pas être loin des 7 à 800 titres disponibles !
J’avais ensuite le choix du thème…ou ce serait la compile « Best-of » avec les classiques « Kiss », « Purple Rain », « Cream » ou encore « Little Red Corvette », mais bon, faut avouer qu’à force, et même si on les écoute encore avec plaisir, « ça lasse », comme dirait Vendredite quand je la regarde !…
Ou les compiles par thème… »FUNK » avec « Push », « Race » ou « 1+1+1 is3″, pour faire la Teuf avec…euh…avec…euh…personne, t’es sur une île déserte boubourse…de toute façon, comme t’es à plat à cause de Vendredite qu’est insatiable, tu pourrais pas faire la fête (je rappelle que c’est une vue de l’esprit…) !
Ou un thème « ROMANCE » avec  »When 2 R in  love » ou « The most beautiful girl in the world » pour calmer un peu la mignonne…ouais, mais en même temps, côté romance, et même si la aussi y’a du trés bon, c’est pas la raison principale qui t’a fait aimer Prince…
…ni son engagement citoyen, pour une compile « POLITIC » avec « Sign O’ the times » ou « Resolution », c’est quoi qui te fait aimer Prince ? Hein ??

l_2561bdc7d1a3a2ac516b77a647e77867 …Après intense et mûre réflexion, j’en suis arrivé à la conclusion qu’il me fallait retenir les titres qui à chaque fois, soit me filent la chair de poule, soit me ramènent ostensiblement à la même conclusion : « C’est pour ça que j’aime ce type » ! Alors vous imaginez bien que dans ces deux catégories j’en suis vite arrivé à 50 titres de chaque côté ! Il a donc fallu, tel un boucher de Belleville, « tailler dans le beefsteack » ! Quel crève-coeur !
Enlever celui-ci…je ne le puis !
Zapper celui-là…je ne peux pas !
Cuilà c’est certain…je ne peux point !
Et pourtant ce fût fait, tel Frodon Sacquet, j’ai trouvé mon « précieux », mes 20 titres « Ever ». Je dis MES ! Sûr que certains vont trouver à redire, trouvant celui là inutile et le remplaçant par celui là, tellement meilleur…mais c’est mon blog et je fais ce que je veux…na na nèreu ! Non, plus sérieusement, je vais quand même expliquer (ou peut être pas…) mes choix,  comme ça, ça va vous donner de la lecture…
Ils sont classés le plus simplement du monde, c’est à dire, par ordre chronologique, j’allais pas en plus faire un classement, c’est les vacances quand même…

Crazy you (album « For You »/1978)Pourquoi ? Parce que le petit côté « carioca » de ce mini titre m’a toujours fait fondre, avec sa guitare « auriverde », ses percussions comme autant de gouttes d’eau tombant autour de vos oreilles et cette mélodie toute simple ! …Et parce qu’il dit qu’il est « un pauvre fou perdu dans un monde d’amour ! » On y sent toute la puissance « mélodique » de l’artiste, puissance qui donnera ses plus belles chansons, celles qu’on peut fredonner sans soucis…celles qui font « référence »…celles qu’on ne peut pas ne pas aimer comme « Raspberry Beret » ou « Sometimes it snows in april ».
Uptown (Album « Dirty Mind »/1980)Pourquoi ? Parce que pour moi c’est le mix parfait de CE qui a fait les quatre premiers albums de Prince, ce mélange funk/rock qui certes reviendra régulièrement par la suite, mais là tout y est, la rythmique, les accroches sonores, la voix et le texte, espèce de manifeste anti-bourgeois mais dont on voudrait bien fréquenter l’univers tout de même ! Prince invente la musique « grise » et rappelle surtout qu’elle est universelle, il n’y a pas de musique « de blanc » ni de musique « de noir » ! l_bf2996a77ea9eab83cbf3e031f917b04

Automatic (Album « 1999″/1982)
Pourquoi ? Déjà, quasi 10 minutes pour un titre c’est notable ! Si en plus, le titre est littéralement hypnotisant et ce, dés les premières secondes, si vous sentez les prémisses des dérives « camiliennes » futures, si vous succombez à ce gimmick synthétique répétitif, vous aimez…c’est A.U.T.O.MATIC ! Les trois dernières minutes sont complètement délirantes avec un Prince délivrant des solos provoquant râles et soupirs…douleurs ou extases…à vous de choisir…moi j’ai choisi (mais j’avoue que Vendredite m’a un peu forcé la main…)

I would die for U (Album « Purple Rain »/1984)
Pourquoi ? Parce que cette chanson est inclassable, c’est un genre à elle toute seule, on dirait que chaque instrument a été enregistré séparément, sans  cohérence,  qu’on a tout mélangé et que la magie a opèré. Les versions du Purple Rain Tour sont démentes…et puis le texte, mes amis, le texte : « Je mourrais pour toi, si tu me veux aussi, je mourrais pour toi » C’est pas une belle déclaration ça ! C’est pour des titres comme ça que j’aime Prince et que je le place au dessus des autres, il a été touché par « autre chose » pour créér une oeuvre aussi évidente !

America (Album « Around the world in a day »/1985)Pourquoi ? Forcément on a tous été marqué par la version longue..mais ces moins de quatre minutes révèlent une urgence qu’on ressent intensément, un peu comme si le titre se devait d’être rapide pour égrener le plus vite possible cette charge contre « l’American way of life ». Cette charge peut sembler bon enfant mais il fait quand même l’apologie d’une « certaine » anarchie ! Musicalement, c’est le top, la Linn drum martèle un rythme tribal, véritable transe musicale, la guitare singe et moque l’hymne national et la basse entame un ballet endiablé ! Rien à dire ! Un must !!

l_b1482b16d0567ab09eee5846973fa172 Girls and boys (Album « Parade »/1986)Pourquoi ? Certainement parce que cet album a bercé un certain été qui m’a marqué plus que les autres ! La K7 audio, à l’époque, fût usée jusqu’à devenir l’ombre d’elle même ! Il faut dire que cet album a, je pense, planté la graine de l’addiction qui allait suivre. Est-ce le saxo d’Eric LEEDS, tout en « gravitude » qui me fait préférer ce titre aux autres ? Ou les paroles « en français dans le texte » qui m’ont séduit par leur érotisme assumé ? Ou ces petites « clochettes » qui rythment le titre d’un bout à l’autre ? Eye don’t know !!!

If I was ur girlfriend (Album « Sign O’ The Times »/1987)- Pourquoi ? Que voulez-vous que je dise sur cette chanson ? Quand je parlais de chair de poule….cette mélodie toute de mélancolie lumineuse….sa façon de dire « Please »….et ce texte sur l’omnipotence du « Si… », mais aussi sur l’ambivalence des êtres (pas étonnant que ce soit « Camille » qui chante…) J ‘ai dit que je faisais pas de classement mais celle là serait sans doutes sur le podium !

Anna Stesia (Album « Lovesexy »/1988)Pourquoi ? Je vais pas redire ce qui a été dit
The question of U
(Album « Graffiti Bridge »/1990)- Pourquoi ? D’abord pour la musique, sorte de « non-blues » bluesy, la guitare, le clavecin final…titre vraiment atypique ! Mais surtout pour le texte…court mais limpide (et parfait pour la méditation sur une île déserte…). Spéciale dédicace ;-)

Donc quelle est la réponse à tes interrogations ?
Que dois-je chercher ? Que dois-je faire ?
Quelle route dois-je prendre quandje me sens perdu ?
Si je vends mon âme, combien coûtera-t-elle maintenant ?
Dois-je devenir transparent ? Sans reflets ?
Dois-je rester droit ? Ou tomber et ramper ?
Toutes les questions dans ma vie trouveront leurs réponses
Quand je déciderai quelle route choisir
Quelle est la réponse à tes interrogations ?

(traduction libre et perso, donc sujette à caution…)

Joy in repetition (Album « Graffiti Bridge »/1990)Pourquoi ? Pour le minimalisme du titre ! Quelques percussions…un synthé lointain…des bribes de guitare…un rap lancinant et pour finir un solo « assourdi » presque inaudible de près de deux minutes dont la vélocité inspirée trouvera, en live, matière à tutoyer les portes du Paradis ! Rien de moins !!! et quand je dis Paradis la version de l’aftershow du 9 avril 2002 à New York City est proprement stratosphérique…! Tout ça pour deux mots… l_40e0d3120165ae1873a8d25ad1790e99

Letitgo (Album « Come »/1994)Pourquoi ? car ce titre est une Somme ! Mélodie « gratte-coeur »…bridges inspirés…solis desespérés…et un texte sur le doute, la clairvoyance, la résolution, et le lâcher-prise qui me touchent beaucoup. Oui, Prince est auteur aussi, pas seulement compositeur !!!

Shhh (Album « The Gold Experience »/1995)Pourquoi ? PASSEQUE ! Voilà ! Rien à dire ! je voudrais mourir avec ce son dans les oreilles !! (oui, le soleil commence à me taper sur le crâne…)

The Ride (Album « Crystal Ball »/19??)Pourquoi ? Tout a été dit (même si ça a donné lieu à une mini-polémique ;-) )

Dreamin’ about U (Album « Emancipation »/1996)Pourquoi ? Oui je fais plus dans le mineur que dans le majeur…je m’en rends compte au fur et à mesure que j’écris cet article mais qu’y faire ! encore une mélodie qui me donne le frisson, encore la simplicité quand elle se veut efficace et encore un texte au diapason, sur le rêve, le fantasme, l’envie…! Et certains ont le culot de me demander pourquoi j’aime Prince…

The One (Album « New Power Soul »/1998)Pourquoi ? Pourquoi Diable ecrit-il des chansons pareilles ? Il l’a écrite pour quelqu’un ! ancienne ? nouvelle ? va savoir ! C’est en tout cas une de ses plus belles déclarations. Que ne ferait-on par amour ? il reste quand même la source d’inspiration suprême ! Quand à la musique…, comment ne pas succomber à cette rythmique envoûtante et lancinante, aux nappes de cordes qui tissent une loveweb si agréable, et à ce mix de quelques instruments presque disparates créant une harmonie aussi parfaite. J’écouterai ce titre des heures…

l_ab3d46f5ad9407aefd470843d5bcbaa3 The Sun the moon and the stars (Album « Rave Un2 the Joy Fantastic »/1999)Pourquoi ? Je sais pas ! Question de tempo certainement…Y’a tant de choses qu’on n’est pas forcément obligé d’expliquer…hein…?…si !…euh…c’est la seule chanson de Prince que je sais jouer ! Si..Si ! Je fais trés bien le claquement de doigts ;-) ….ou peut être un petit côté « midinette » qui me fait aimer ce titre un peu léger il est vrai…mais quand on aime on ne compte pas !

The sensual everafter (Album « The Rainbow Children »/2001)Pourquoi ? Vous allez dire que c’est bête…ou que c’est l’âge…mais à 2′ 15…je ne peux empêcher les larmes de monter…

Avalanche (Album « One Nite Alone studio »/2001)Pourquoi ? Que dire ? une mélodie parfaite pour un piano quasi mystique ! Une voix cristaline qui vous prend les tripes ! un texte trés fort sur l’intolérance, l’injustice, la liberté et la Responsabilité des actes de chacun ! Et les colombes de la Paix qui ont bien du mal à se faire entendre…

l_3948792e118909ea6914bb9fe83ec4c9 Dear Mr Man (Album « Musicology »/2004)
- Pourquoi ? Tout à l’heure je parlais de politique..J’aime bien quand Prince se la joue Arlette ou Olivier…là il déglingue à tout va : société, dirigeants politiques, discours politiques, Environnement, Pauvreté, Maladie, etc…mais c’est pas ça qui me plaît en priorité, ce petit discours « anarchisant » (encore…) est bien écrit mais finalement peu entendu…dommage…
…par contre, musicalement le côté jazzy m’a tout de suite subjugué par sa « musicalité » et le titre a une grâce et une beauté naturelles !


The Dance
(Album « 3121″/2006)Pourquoi ? La première fois que j’ai entendu ce titre, je n’ai pas cru qu’il était de Prince. Puis le titre m’a rappelé quelque chose…un inédit sorti au moment du NPG MusicClub…mais là cette version m’a complètement emporté. Cette chanson sur l’attirance et le refus, ce fond de bossa nova des années 30…
…et vous vous voyez, seul au monde…
…aux bras de la femme rêvée…
…sous les cristals d’une salle de bal de Valparaiso..
…lui déclarant ces mots enflammés :

« Je ne veux pas te donner mon amour
Car je ne veux pas perdre la tête
Je ne veux pas te donner mon amour
Car si je le fais ce sera la dernière fois « 

et cette montée en puissance d’un Prince « 25yearsless » vous donne le sentiment d’être ailleurs….Je me suis rendu compte que cette liste était assez orientée tout de même…cet homme est tout de même obsédé par l’amour quand on y regarde bien…en recherche d’amour je dirais même… l_76d07de81afa920215af7f85ab441328

C’est surtout pour les jeunots…ou ceux qui découvrent…ou ceux qui rattrapent !!!

Ou pour les spécialistes qui veulent une compile sympa pour partir en vacances ! C’est ce que je vais faire d’ailleurs, vous laisser une quinzaine et…ne rien foutre ;-)

A la rentrée j’essaierais de parler de Jesse Johnson !

Bonnes Vacances !